Une réponse que je viens de donner suite à une demande via Facebook.  La personne est devant un choix entre 3 formations et des hésitations.

Reïki,

Reïki-niveaux
C'est utiliser l'Energie Universelle, en étant canal, ainsi que l'égrégore Reïki pour rééquilibrer les chakras, libérer des tensions musculaires. Ca se pratique soit en imposition des mains directement sur le corps ou à 20 à 30 cm du corps de la personne.

Shiatsu,

dessin_shiatsu11[1]
C'est un massage au contact du corps de la personne, un toucher thérapeutique bienveillant, parfois bien appuyé aussi, qui va soulager les tensions musculaires, relancer le système lymphatique, système hormonal, le système immunitaire, les méridiens d'acupuncture. La version du shiatsu HEH (Harmonisation des Energies Humaines) que j'ai apprise s'intéresse également aux corps subtils, aux chakras, aux émotions et à la radiesthésie.

Passeuse d'âme,

170711_Sanspareil_0024
C'est savoir percevoir les défunts, savoir les voir, les entendre, ou simplement les ressentir, leur parler, poser des questions, demander s'ils ont un message, s'ils savent que leur corps physique est décédé, leur demander s'ils veulent monter vers la Lumière, et terminer en les aidant à monter vers la Lumière.
Passeuse d'âme est un plus aux deux pratiques énergétiques Reïki et Shiatsu.


Passeuse d'âme n'a rien à voir avec les entités souterraines, bas astral et autres plus dangereuses, ce qui correspond plus à la pratique d'un nettoyeur (H/F) de l'astral.