Communiquer avec l'au-delà...

Le téléphone avec l'au-delà, le monde invisible des morts (en réalité vivants sur un autre plan que nous) existe, mais ce n'est pas facile.

Pour entendre les morts, certains sont tombés dans le chaudron magique avant de naître.

Sinon, au travers de la méditation, on peut y arriver. Arriver à faire taire ses petites voix et tous les bruits intérieurs est nécessaire.

Autre moyen, au travers de médiums, spirites, mais là, malheureusement il faut faire le tri, ce qui n'est pas facile, mais si on suit son intuition, le tri devient plus facile.

Médiums, voyants, channels, canaux, quel est leur mode de communication avec le monde des esprits ?

Soit, ils ont un accord avec une ou l'autre entité qui leur donne les informations nécessaires pour la consultation.  Et là, on n'est pas toujours certain que c'est bien le papa ou l'arrire-grand-mère décédé qui se manifeste, plutôt qu'un esprit malin, ou pire la fantaisie du médium.  En échange, le médium donne de son énergie personnelle à l'entité, et parfois aide à pourrir la vie des vivants.

Soit le médium arrive à faire descendre des énergies conscientes qui se manifestent (je le fais parfois), mais c'est lourd pour ces énergies de descendre ici, et des messages, des signes apparaissent.

Soit le médium arrive, au travers de la méditation ascencionnelle à se rendre là-haut, près des guides spirituels et autres énergies conscientes, présences bénéfiques, et aller chercher les informations nécessaires à la personne qui consulte.
 
S'exercer, s'exercer encore et encore.  La méditation est une des voies.

Paulishiatsu 26.10.2018
Apprendre - Savoir - Transmettre

Au-delà communication