Découvert par hasard, dans le Brabant lors d'un travail de géobiologie (analyse des énergies de l'habitat, de leur influence sur la santé des habitants et corrections énergétiques pour une meilleure santé des habitants).
Je suis arrivé légèrement en avance pour mon rendez-vous, et j'ai eu l'attention attirée par l'église que je suis allé voir.  Et surprise !  C'est fou ce qu'on peut découvrir en 15 minutes !
Dion le Mont église Notre Dame et Saint Nicolas

En Brabant, la commune de Dion.
Voici un charmant pays vallonné où serpentent de nombreux ruisseaux qui rejoignent la rivière qui a donné l'étymologie du nom de cette commune.
Dion, du celtique "Devona" = (rivière) divine.

Amusant, on trouve un auteur d'histoire romain au IIIème siècle après J.-C. nommé Dion, tout comme il a existé une ville appelée Dion, au pied du Mont Olympe dans la Grèce antique.  Il existe une commune Dion à Beauraing.

Une commune avec un passé riche : des celtes, des romains (et leurs villas), des seigneurs féodaux, des ecclésiastiques, puis bien plus tard l'armée de von Blücher qui participa à la perte de Napoléon au champ de bataille de Waterloo.

Dion-le-Mont est déjà mentionné en 987 lors d'une donation de biens à l'abbaye de Gembloux par laquelle un certain Radon cède à l'abbaye environ cent bonniers de forêts situés sur un cours d'eau nommé Dion.

Le site de la "montagne de la vieille église" marque l'emplacement de la première église de Dion-le-Mont.

L'église Notre-Dame et Saint Nicolas de Dion-le-Mont incendiée en 1908, fut reconstruite en 1911 en style néo-classique.

La région est intéressante à prospecter : on y trouve le reste d'une pierre levée, un arbre à gibet, une église romane (St Bavon à Chaumont-Gistoux), des restes fouillés de villas romaines, un éperon barré,...

Mais ce qui m'a frappé lors de mon passage à Dion-le-Mont, c'est les énergies fortes à l'église Notre-Dame et Saint-Nicolas.  L'énergie des arbres aussi.  Et... surprise, un ensemble de pierre en grès landénien qui ressemblerait au vestige d'un ancien dolmen ou d'une allée couverte.  

Une des pierres présentes dans ce tas (d'origine ou non) est arrondie comme une cupule, on dirait même un siège du Diable.  Mais ce n'est peut-être qu'un hasard.  Pourtant, l'énergéticien ressent à cet endroit une énergie très forte liée au néolithique et aux Celtes.

Des collines en face émane aussi une douce énergie solaire assez forte.  A retourner prospecter !  

Dion-le-Mont-20200304-0002

Dion-le-Mont-20200304-0003

Dion-le-Mont-20200304-0005

Dion-le-Mont-20200304-0007

Dion-le-Mont-20200304-0008

Dion-le-Mont-20200304-0009

Dion-le-Mont-20200304-0010

Dion-le-Mont-20200304-0011