Le taux vibratoire est la mesure de la qualité de votre énergie. Il attire à vous les expériences de vie qui lui correspondent. En l'élevant, vous pouvez donc changer la qualité de votre vie.


Que fait concrètement le fait de monter son propre taux vibratoire ? :
ça conserve comme les fruits ? lol
ça performe les sensations dans les mains ?
ça performe la puissance psychique ?
ça permet de magnétiser mieux, plus fort ?

Qu'est ce qu'un taux vibratoire élevé (pour soi-même) : 20 000uB ? 100 000uB ? (ub=unités Bovis)

pendule-de-radiesthesie-du-docteur-le-gall



Pourquoi serait-ce mauvais de rester avec un haut taux vibratoire ?


Finalement, est-ce si important d’augmenter son taux vibratoire ?  Je connais des gens qui vivent de manière heureuse et qui vibrent pourtant bas.
Alors, vibrer haut, vibrer bas, c’est quoi ?
Déjà, comme on en a parlé dans d’autres posts, le taux vibratoire d’un local, d’un être vivant ou tout objet, exprimé en unités Bovis dépendra de la manière dont on a appris.  Lorsque le système de mesure (Bovismètre) a été inventé, 6500 unités Bovis paraissaient être le niveau zéro où il n’y avait pas de perte d’énergie ni de gain d’énergie apporté par les aliments (solides et liquides).  Bien des années plus tard, lors d’un apprentissage dans une formation avec Untel ou avec Unetelle, les mesures faites par les élèves sont calibrées suivant les valeurs de mesure du formateur.  L’expérience nous montre que pour certains formateurs le niveau zéro est devenu 8000, pour d’autres 12000, pour encore d’autres 25000.
Bien difficile de s’y retrouver dans une mesure qui n’a pas été officiellement déposée au Bureau des Poids et Mesures, n’est-ce pas ?  La hausse de ce « niveau zéro » serait expliquée par une augmentation de fréquence vibratoire de la Terre.  A chacun de se faire son expérience et de déterminer.  Finalement, ce n’est jamais qu’une échelle comparative personnelle.

J’en reviens à « vibrer haut » et « vibrer bas ».  C’est quoi ?  Pour certains radiesthésistes, une personne qui vibre à 7000 unités Bovis vibre plus que le niveau zéro de 6500 (sur le Bovismètre qui va de 0 la mort à 10000), et pour d’autres cette même personne aura un taux vibratoire bas.  Qui a raison ?
Je constate par mes expériences de tous les jours lors de soins énergétiques que des personnes vibrant à 7000 unités Bovis sont très bien dans leur peau et d’autres à 16000 sont mal dans leur peau ?  Comment ça s’explique ?  Par l’état psycho-énergétique de la personne, par l’influence de son lieu de vie et de ses expériences de vie.

L’expérience de plusieurs radiesthésistes nous montre que les maladies, les bactéries ont un niveau vibratoire bas.  Et qu’avoir un niveau vibratoire bas est se rendre accessible aux maladies.  Alors, si avoir un taux vibratoire élevé permet d’éviter certaines maladies, des dépenses en médicaments, des soucis de santé qui peuvent s’aggraver et raccourcir la vie, cela vaut bien le coup d’élever son taux vibratoire par l’une ou l’autre pratique, non ?

Les fruits sont-ils mieux conservés s’ils ont un taux vibratoire élevé ?  Oui et non.  Cueille des pommes.  Si tu ne connais pas et que tu enlèves la queue, elles ne se conserveront pas aussi longtemps que celles auxquelles ont a laissé la queue.  Sans rentrer dans une histoire de taux vibratoire.  Mais ici, c’est une question de pratique qui date de plusieurs siècles.  L’humanité a inventé un autre système fiable pour mieux conserver les fruits : l’irradiation avec certains rayonnements provoqués par machines.  Ca marche bien.  A ça, je peux expliquer la différence entre les pommes de terre de mon jardin bio qui se conservent longtemps et germent dans la cave, tandis que celles du supermarché (peut-être plus belles) ne germent pas du tout.  Là, il y a un traitement qui s’est fait, mais il peut y avoir aussi une histoire de taux vibratoire, parce que mon jardin est entretenu sans produits chimiques et qu’il y fait bon vivre.  Et je n'ai pas encore invité des esprits de la nature bénéfiques.

Avoir un taux vibratoire élevé, est-ce que ça performe les sensations dans les mains ?  Peut-être.  Il est certain qu’un magnétiseur qui commence aura un taux vibratoire de X.  Après quelques années de pratique, il aura un taux vibratoire de X multiplié par ? 1,20 ou 2 ou 2,50 ou autre.  Que s’est-il passé entretemps pour arriver à cela ?  Le magnétiseur a dû faire un travail sur lui-même au départ, réaliser qu’avec ses mains il peut aider des personnes à retrouver le chemin de leur guérison.  Le magnétiseur s’est donc ouvert l’esprit, la conscience au monde, et commence à mieux ressentir les énergies des lieux et des personnes, parce qu’en lui-même, les énergies circulent beaucoup mieux, à force d’être en contact conscient avec des bons lieux  réputés guérisseurs.  Le magnétiseur va aussi de plus en plus canaliser les énergies et pratiquer des soins.  Donc, l’énergie en lui va encore mieux circuler et il sera de plus en plus relié aux forces cosmiques et telluriques.  En même temps tout un travail se fait sur son propre égo, ainsi que sur sa vision du monde.  Tout cela fait qu’instinctivement, le magnétiseur (on peut aussi remplacer ce mot par radiesthésiste, adepte du yoga,…) va aller naturellement vers ce qui le « recharge » en énergie.  Tout comme un kayak a facile de descendre un cours d’eau tumultueux plutôt que de le remonter.  


Pourquoi vouloir performer les sensations dans les mains ?  Si tu veux pouvoir faire de la détection à mains nues de phénomènes géobiologiques, il est certain que tu y arriveras mieux si ta sensibilité aux énergies s’est améliorée.  C’est un toucher qui s’éduque jour après jour, chacun à son rythme.
Si tu es « guérisseur », praticien reïki, magnétiseur, praticien shiatsu, etc… avoir plus de sensibilité dans les mains te permet de mieux sentir un blocage énergétique que ce soit dans les chakra ou dans les méridiens, de découvrir une irrégularité du corps (une masse qui se développe, mais est encore invisible à l’œil).  Par la pratique, c’est vrai que le taux vibratoire va peut-être augmenter, mais surtout la sensibilité dans les doigts.  Hier soir, j’ai travaillé un massage shiatsu sur une personne.  Je n’avais pas éclairer le local car il faisait clair quand j’ai commencé.  L’obscurité venait.  Pas de souci, grâce à la sensibilité que j’ai acquise dans les doigts, je peux même travailler dans le noir.  Augmenter la sensibilité dans les doigts, dans les paumes, c’est affiner un outil que chacun a à sa disposition, le rendre précis.

Avoir un taux vibratoire élevé, est-ce que ça augmente la puissance psychique ?
Bof, pour moi non.  Que veux-tu dire par là ?  Avoir accès à la clairvoyance ? la claire-audience ? avoir accès à la force de persuasion d’un hypnotiseur ?  Savoir imposer sa volonté à une tierce personne pour en tirer quelques bénéfices ?  Faudra développer ta question.

Avoir un taux vibratoire élevé, est- ce que ça permet de magnétiser mieux et plus fort ?
Ah, ça, certainement.  Entre un praticien du magnétisme ou autre qui commence et un qui est expérimenté depuis de longues années, il y a une nette différence.  
Je vais ici parler de mon vécu au niveau du shiatsu.  Un massage shiatsu dure en principe entre 1h30 et 2h maximum.  Sauf, que si j’en fais deux ou quatre, il y aura une différence de durée pour l’harmonisation des méridiens entre la première ou la dernière personne de la journée.  Pourquoi cette différence ?  Parce que lors du soin pression par les doigts sur les méridiens, je canalise les énergies de la terre et du ciel, au travers de mes positions de travail et au travers de mon souffle.  Il y a pendant ce moment là une augmentation de mon taux vibratoire, et puis après le soin, mon taux redescend, ce qui est normal puisque je reprends une activité normale.
Avant le massage shiatsu, je mesure le taux vibratoire de la personne. Après, je reprends de manière identique la mesure sur la personne.  Son taux vibratoire est multiplié de 2 à 3,5 suivant la personne et son état psycho-émotionnel avant la séance.  De même, je constate sur cette personne massée que son biochamp se multiplie par 300 % minimum, parfois 500 %.  Ces chiffres sont basés sur ma pratique du shiatsu et n’engagent que moi.
Oui, dans ce cas, avoir un taux vibratoire qui s’élève avec le travail réalisé sur soi et le travail d’accompagnement énergétique que nous faisons, permet un soin plus puissant (car mieux ciblé) et plus rapide.

Qu'est ce qu'un taux vibratoire élevé (pour soi-même) : 20 000uB ?
Ca dépend de l’échelle de valeur utilisée avec le Bovismètre.  Voir ci-haut.  A quel point de cette échelle est situé le « seuil zéro » où on ne gagne pas d’énergie où on n’en perd pas ?
De toute manière si Piccolo X vit tous les jours avec un taux vibratoire de 12000 unités Bovis, qu’il est heureux ainsi ?  Est-ce mauvais par rapport à quelqu’un qui dit (mensonge ou sincérité) qu’il vibre tous les jours à 45.000 unités Bovis ?  Ce qui sera mauvais c’est de sortir des habitudes de vie d’un coup et avoir le taux vibratoire qui monte d’un coup, multiplié par 2 ou par 3 par 4, sans explication concrète.  Si tu branches un courant électrique 220 V sur un système qui vit d’habitude en 12 volt, que va-t-il se passer ? Les câbles grillent ! Ca peut être la même chose pour des personnes qui ont un taux vibratoire qui change d’un coup.
Pour te donner une idée statistique : de ce que je constate au travers de mes pratiques énergétiques : la plupart des personnes ont un taux vibratoire entre 10.000 à 16.000 unités Bovis et sont en bonne santé.  D’autres taux plus bas ou plus élevés que ces valeurs se présentent aussi mais ne sont pas la majorité.

Quels peuvent être les symptômes suite à un passage de taux vibratoire bas à élevé en quelques minutes ?  Ils varient d’une personne à l’autre.  En fait assez curieusement, les mêmes symptômes peuvent se présenter quand on vient d’un taux vibratoire élevé vers un taux vibratoire bas.  Il y aura cependant des nuances  Ce sera quelques-uns de ces symptômes que j’écris ou la totalité.  Et puis, tant que j’y suis, si quelqu’un en a d’autres à suggérer, on peut étendre ma liste.
Maux de tête, que ce soit au front, aux lobes pariétaux, à la fontanelle ou à l’occiput, etc…
Envie de vomir
Perte d’ancrage dans l’ici et maintenant (c’est partir vers le ciel, vers un autre univers, planer, …)
Sueurs
Respiration plus courte
Oppression ou dégagement du plexus solaire
Mise de un ou plusieurs méridiens d’acupuncture en plénitude (ce qui va amener un changement énergétique et émotionnel)
Accélération ou au contraire ralentissement de certains chakra
Accélération ou au contraire ralentissement du rythme cardiaque

Pourquoi serait-ce mauvais de rester avec un haut taux vibratoire ?
Non, ce ne serait pas mauvais, ni bon non plus.  Le taux vibratoire n’est pas un paramètre suffisant pour avoir l’idée de la santé d’une personne.   Disons que c’est la progressivité qui est importante pour la santé.  Avoir un taux vibratoire qui augmente progressivement sur une période longue (1 an à X ans) et qui te permet de vivre sans avoir de mauvais symptômes comme décrits ici plus haut.

Une personne qui va régulièrement se promener sur les hauts lieux vibratoires, en pleine conscience du pourquoi elle y va, qui n’a aucune attente et décide de « s’ouvrir » aux énergies du lieu et d’en profiter justement, sans abus, et de donner aussi au lieu et à ses habitants visibles et invisibles, et d’entrer en réelle communication sans égo, aura un taux vibratoire qui va s’élever progressivement et deviendra stable et élevé.  Pour ça, la simple visite photo, hop, hop, remonter dans l’autobus des visiteurs, et puis visiter le lieu suivant, photos, hop, hop (courir contre le chronomètre) n’est pas suffisante.

Si on n’a pas l’habitude de visiter des hauts lieux vibratoires, ce qui va se passer : c’est un dysfonctionnement des chakra, des méridiens d’acupuncture sur le moment même et le lendemain, une énorme fatigue.
J’ai vu des personnes rester trop longtemps dans une cheminée cosmo-tellurique ou trop longtemps sur un rocher et puis perdre leurs racines, se retrouver avec un visage tout rouge, glousser à tout propos, ne pas savoir dormir la nuit, et puis le lendemain les voir comme assommés.  Le fameux ‘’Lendemain de la veille’’.

Alors comment élever son taux vibratoire ?
Alors, là, si j’avais la recette de cuisine parfaite pour cela, ce serait miraculeux !
Par la réflexion
Par l’ouverture de conscience au monde subtil
Par la pratique du yoga, du tai-chi-chuan, du qi gong,
Par l’ouverture à une philosophie (par exemple bouddhisme) ou à une religion (oui mais laquelle ?)
Par l’amélioration de soi avant de vouloir améliorer le monde entier
Par la visite de hauts lieux vibratoires en prenant bien son temps
Par des exercices suggérés par des énergéticiens-formateurs.

Voilà, je termine mon essai de réponse ici.  Et si d’autres personnes ont des idées complémentaires à partager, c’est bienvenu.

Je rajoute ceci : la fréquence de résonnance Schumann a augmenté fortement ces derniers temps. La conséquence en est que les niveaux vibratoires des êtres et des lieux sont modifiés à la hausse. Si par exemple, vous lisez dans un livre écrit en 2010 que telle chapelle vibre à 1.400.000 unités Bovis, aujourd'hui, ce pourrait être encore plus.

Cadran-RAD-Bovis 4 millions